Splatter Nails / Au sens propre « S’éclabousser les ongles » !

splatter nails4Bonjour bonjour !

Aujourd’hui, j’ai eu une envie folle ! Une envie de tout envoyer valser, de ne pas me prendre la tête, aujourd’hui j’ai voulu retenter l’expérience du Splatter Nails ! J’avais déjà essayer il a déjà plus d’un an cette technique, que j’avais plutôt appréciée, mais que j’avais trouvée pas assez classe, trop fouillis et pas propre.  Comprenez qu’à cette époque, je ne connaissais pas encore l’existence du top coat (et oui oui il faut bien débuter un jour !!). Par ce beau jour d’été (ah bon? Moi j’ai toujours pas de chaleur.) j’ai donc sorti mes vernis des couleurs les plus basique, rouge, bleu, vert, jaune ainsi que tout le petit matériel indispensable ! Il vous faudra en plus des outils habituels (base, top coat):

– Deux gant en latex (ou de tout autre matière, tant que vous compter le jeter à la fin.)
– Du scotch et des ciseaux
– Des pailles (une pour chaque vernis)
– Du papier journal (pour protéger votre plan de travail !)
– Des vernis des couleurs que vous voudrez ! Prévoyez aussi une base blanche, noir, ou autre qui s’accordera bien avec les autres couleurs.

IMG_2803(Reportage Instagram en live !)

Comme je vous le précisais plus haut, j’ai décidé de prendre des couleurs primaires. J’ai pioché dans mes OPI, Essie et dans les récents Essence et Hema !

splatter nails6(Vous pouvez aussi admirer les dégâts du Splatter Nails, vous n’aurez pas uniquement vos cuticules a nettoyer, mais aussi les bouteilles de vos vernis !! Haha)

Nous voila fin prêt. La première étape est l’une des PLUS IMPORTANTE de toute ! C’est le moment de la PROTECTION ! Je vous le dis clairement, si vous ne vous protéger pas les mains par flemme, car ça prend bien 10-15 min, vous le regretterez plus tard !
Premièrement: Coupez les bouts de doigt du gant en latex, le but étant de laisser dépasser les ongles et de couvrir tout le reste de la main. Votre gant ressemble à une mitaine !
Deuxièmement: Avec le scotch, fixé les bouts de gant a la peau (comme ça, pas de risque que le gant bouge, colle a votre œuvre d’art et foire le tout !) Toujours avec le scotch, protéger les cotés de vos ongles, le devant, bref faites en sorte qu’il y ai le moins possible de portion de peau non protégée.

IMG_2805(Sur la photo on peut voir que j’ai déjà posée ma base, vous pouvez très bien la poser avant ou après avoir protéger votre main ! Si vous la posez avant, faites attention avec le scotch, c’est fatal pour les bases toutes fraiche comme ça !)

Pour la suite, je n’ai pu vous faire de reportage photo, oui, faire le splatter nail et prendre des photos c’est mission impossible quand on a que deux mains !!

Maintenant, à vous de vous splatter les ongles ! Ouvrez votre première bouteille de vernis, essorez le pinceau, posez le à proximité. Prennez votre première paille, trempez la jusqu’au fond de votre bouteille, ressortez la, et soufflez un bon coup dans la paille en direction de vos ongles ! Retrempez la, et ainsi de suite ! Changez de paille quand vous changez de couleurs de vernis, soufflez autant que vous le voulez jusqu’à obtenir le résultat qui vous plait!

Petites astuces: Ne faite qu’un ongle à la fois ! Pas la peine de vouloir tous les éclabousser en même temps, vous n’y arriverez pas.
– Vous pouvez « essorez » les cotés de votre paille si vous ne voulez pas perdre trop de vernis, mais faites attention, sinon la goute a l’intérieur de la paille risque de retombé dans le flacon !
– Pour éviter que de grosses goutes de vernis tombent en plein milieu de votre ongle et donc recouvrent toute votre œuvre je vous conseil de viser légèrement plus bas que votre ongle, la première phalange en gros, et non l’ongle, ainsi la grosse goute tombera à cette endroit et les fines éclaboussures se retrouveront sur votre ongles !

IMG_2812Vous pouvez le constater sur cette photo ! Les grosses goutes sont au niveau du gant, et les fines qui nous intéresses sont tout autour et donc sur mes ongles !

Vous avez maintenant terminé votre nail art ! Je vous conseil d’attendre un peu (1min à peine) que les gouttes sèche (un faux mouvement en essayant d’enlever le gant et c’est tout un ongle qui sera a refaire, et je vous promet, devoir tout re-protéger, c’est super énervant !). N’essayer pas de retirer le gant comme un gant normal, mais découpez le plutôt au ciseaux, doigt par doigt pour pouvoir le soulever et en aucun cas ne toucher aux ongles. Généralement, le scotch part avec, sinon, retirer le lui aussi délicatement.

Il ne vous reste plus qu’à poser votre couche de top coat, ici on choisira un sèche vite, qui vas permettre de durcir les éventuelles grosses gouttes de vernis. N’hésitez pas à poser deux couches pour gommer les aspérités et donner un fini plus lisse.

Il ne reste plus qu’a nettoyer minutieusement le tour de vos cuticules qui auront inévitablement été salis. Vous pouvez utiliser des cotons tige, mais vous serez plus précise avec un pinceau plat ou fin.

splatter nails5splatter nailssplatter nails1splatter nails2

TADAAAAAA ! Me voilà parée d’une manucure très originale et totalement unique. On peut même comparer cette manucure aux œuvres du célèbre peintre Jackson Pollock comme celle ci ! Là, vous allez epoustoufler vos amis du genre « Non non, ce n’est pas du tout du fouillis tout moche et mis à l’arrache ! C’est une œuvre d’art à la manière de Pollock. » Et bim, vous en bouchez un coin !

Je vous laisse sur cette dernière photos, mon bras gauche s’est paré en moins d’une semaine d’une multitude de jolis bracelet ! Le coffret de YouMakeFashion est une tuerie ! Bientôt je vous en parle, promis !

Plein de Bisous
Victor & Pauline

splatter nails3

Publicités

GuestPostTartofraise / Nail art One Stroke fleurs inratables

Bonjour les filles !

Aujourd’hui c’est un article un peu spécial! La très gentille Tartofraise a accepté de me prêter l’un de ses articles pour pouvoir vous faire découvrir une technique de nail art que je ne pratique pas du tout: le One Stroke ! Accompagné d’une vidéo sublime qui explique très bien, vous aurez un aperçu des choses incroyable que l’on peut faire avec cette technique ! Je vous laisse avec elle! Bisous Bisous.

Voici le nail art que j’ai réalisé sur le beau vernis pailleté qui a d’ailleurs tenu 15 jours sans retouches ! J’ai fait des sortes de pétales pointus mais très simples à réaliser, je n’ai pas trouvé de méthode plus facile que ça pour faire des fleurs, c’est pour ça que je les appelle les fleurs inratables. Ça vous plaît ?

Merci Nathalie pour la super bague aussi, très assortie 🙂

Base : Shimmer – Liana
Peinture Jo Sonja’s blanche et bleue
Pinceau carré One Stroke EF Exclusive
Pinceau de détail One Stroke EF Exclusive
Strass Swarovski bleus AB, dotting tool

Os-aquarium_5Os-aquarium_2Os-aquarium_6

Os-aquarium_3Os-aquarium_4

Video de ce nail art ICI

Plage et transat, j’arrive !

Rayures pastel6

Bonjouuur !

Aujourd’hui devait surement être la rentrée pour pas mal d’entre vous, moi non. Et oui, la fac est finie, donc je suis en vacances depuis bien 2 mois maintenant ^^ (Je suis chanceuse je sais !) Enfin, pour vous donner un peu de courage en cette dernière ligne droite avant les vacances du soleil, j’avais envie de vous envoyer des ondes positives ! Et puis direct dans ma tête je me suis dit « PastelPastelPastelPastel » et aussi « Rayures ».
Je suis donc allé fouiner dans ma vernithèque de quoi satisfaire mon envie. J’ai sorti ces quatre là.

Rayures pastel
Et puis j’ai eu une vision! Un flash. Essayer de vous imaginer les transats des années 60 (? Je dis ça au pif) sur la côte d’Azur alignés en rang, qui n’attendent que des touristes et vacanciers en manque de soleil, de mer et de chaleur. Vous vous rapprochez de l’image ? Peut être que vous n’avez pas la même que moi.. Mieux vaut vous montrez !

Rayures pastel1
Oui ! Moi je vois les transat rayés blanc/pastel, pas forcément les plus confortables du monde, mais vraiment les plus mythiques ! Alors aujourd’hui, c’est déclinaison de transat sur mes ongles !

Rayures pastel3Rayures pastel5Rayures pastel2Rayures pastel7
Je peux vous assurer d’avoir passé au moins deux bonnes heures à réaliser ce nail art ! Pour les curieuses, j’ai simplement posé ma base blanche, attendu qu’elle sèche bien, puis j’ai posé des bouts de stripping tape en parallèle. Enfin j’ai comblé les vides entre les morceaux de stripping tape par les couleurs au pinceau, j’ai retiré vitevite le stripping tape et le tour était joué ! Un coup de top coat pour effacer les démarcations et nous voila avec un ongle à rayures ! Mais tout ça prend un temps infini ^^ Heureusement que j’avais l’après midi entier !

J’espère que ce nail art égayera votre journée de rentrée !

Plein de Bisous
Victor & Pauline