DIY Vernithèque / Mon meuble à vernis unique au monde.

Vernithèque

Aujourd’hui, pas de nail art, pas de vernis, pas de jolis zongles mais quelque chose de plus gros, de pratique, de rêvé.. Ma vernithèque. Son histoire.

(Pardonnez moi d’avance si l’article est long ^^)

Il y a maintenant près de 2 mois j’évoquais l’idée à mon papa de créer ma propre vernithèque. Étant d’accord sur le principe, je me suis attelée à la réalisation du plan papier. Une soirée de réflexion et d’imagination pour que je sois satisfaite de mon travail. Ma vernithèque aurai alors 7 étages de vernis, et « l’étage » du bas réservé à mon matériel. Chacune des étagères serai composée de deux rangées de vernis, la deuxième devant être sur-élevé. De plus je voulais être sure que mes vernis soient à l’abri de toute chute potentielle, j’ai donc ajouté un rebord sur chaque rangée pour les maintenir. Une semaine après, je me rendais avec mon papa à Leroy Merlin (PUBPUBPUB) pour acheter toutes les planches, tasseaux et autre bricoles qu’il nous fallait. Les mesures des planches étant assez précises et peu communes (Qui ferait une étagère de seulement 10 cm de large ?!) nous avons décidé de tout faire découper dans une plaque de médium, comme ça, tout serais parfaitement à la taille voulu. Le gentil monsieur du magasin n’a pas rigolé face au plan de ma « Bibliothèque à vernis » (c’est plus facile à faire comprendre a un barbu sorti tout droit de sa caverne de bricoleur que de dire « Vernithèque » haha) et il nous a tout découpé avec son immense machine. Il nous a aussi aidé choisir ce qui serviraient a créer les deuxièmes rangées, pour que tout convienne à mon plan. Sur ce coup là, je dis merci au monsieur de Leroy Merlin parce que sans lui, je ne sais pas si ma vernithèque aurait été aussi simple à faire et fidèle à mon plan!

De retour à la maison, on s’est tout de suite mis au travail. Première étape: fabriquer les étagères. Ce qui voulais dire coller et visser la rangée sur-élevée sur chacune des planches et coller les tasseaux qui servent de rebords sur chaque rangée.
Une fois que tout est fixé et sec, il est temps d’assembler les étagères avec les montants pour former le meuble. Et là, ce ne fut pas une mince affaire. Il faut coller au bon endroit, puis visser, par dessus, sans que ça glisse et que ça bouge. Et surtout il faut faire vite, parce que Madame la colle, elle n’attend pas, elle est forte, et t’as pas le droit à l’erreur avec elle !

Vernithèque2Vernithèque3

Après ça, je dirais que ça a été du gâteau. J’ai fait la peinture seule, à mon rythme, et c’était cool. J’ai longuement réfléchi à la couleur que je voulais. Et c’était une question essentielle pour moi. Je me suis baladée sur le hashtag d’Instagram « Vernitheque » (si si il éxiste!) et j’ai googlelisé le mot Vernitheque de longues heures. De base je voulais du noir comme fond, mais je ne voulais pas non plus qu’elle soit entièrement noire. Au fil de mes recherches j’ai découvert cette vernithèque pour laquelle je suis tombée sous le charme ! Dès lors, je savais que je voulais du doré. Je suis passé par pleins de combinaisons possibles jusqu’à me fixer sur une: les étagères seront dorées, les montants et le fond seront noir.
Après avoir acheter la peinture, j’ai commencé a scotcher toutes les démarcations, pour ne pas dépasser et avoir un résultat propre et net.

Vernithèque4Après 2 couches de peinture noire, et 3 laborieuses couches de peinture dorée (j’ai haïs la peinture dorée tellement elle a été galère à poser!) la vernithèque était peinte ! J’ai fini par retoucher les quelques endroits ou le doré avait dépasser sur le noir et le tour était joué !
Il ne manquait plus qu’à clouter le fond contre l’encadrement (les mains de papa étaient de retour ici) et ma vernithèque était enfin terminée.

Vernithèque5

Dernière opération: suspendre ma vernithèque au mur. Je ne voulais pas qu’elle repose sur le sol, les derniers étages auraient été trop bas, et le meuble en lui même aurait paru petit, et n’aurait pas été mis en valeur. Bon, là, j’ai laissé le talent de bricoleur de mon papa pour tout étudier et finaliser. Quelques outils achetés et 10min de travail plus tard, elle était fixé au mur.
Et la ce fut l’extase, la joie intense et pure ! Après 5-6 week end de travail, mon projet avait abouti !

Vernithèque62Et maintenant je vous propose une jolie visite guidée du rangement que j’ai effectué !

Vernithèque72(La fin de l’article est proche, ne vous inquiétez pas !)
Maintenant que tout est fini, je peux vous dire que je suis heureuse de l’avoir entièrement construite de mes propres mains.
Mais je pensais que faire sa vernithèque soit même allait être pratique et économique. Mais ce ne fut pas mon cas. J’ai beaucoup investi dans ce projet (enfin mes parents), je peux dire que c’est un beau cadeau qu’ils m’ont fait car on dépasse la centaine d’euro. Les planches et autres morceaux de bois ont couté dans les 60 euro, ajouter une trentaine d’euro pour la colle, les visses, les clous et les pinceaux. Mais le plus cher reste la peinture, et pire encore la peinture doré ! Je pense qu’on a du mettre entre 40 et 50 euro dans la peinture. Au final on arrive approximativement entre 130 et 140euro. C’est une grosse somme, je le reconnais, mais j’ai travaillé tous les détails pour qu’elle me convienne à la perfection, je n’ai rien laissé au hasard.

Je termine enfin cet article, j’espère qu’il n’a pas été trop long, je suis heureuse de vous avoir fait partager tout ce travail! Peut-etre qu’il vous donnera des idées ;D

Plein de Bisous
Victor & Pauline

Publicités

28 réflexions au sujet de « DIY Vernithèque / Mon meuble à vernis unique au monde. »

  1. J’adore, vraiment !
    Je suis justement à la recherche d’idées pour faire ma propre vernithèque, ça tombe bien!
    La tienne est vraiment belle, la couleur itou itou! =)
    Pour la mienne je voudrais quelque chose qui puisse se fermer, l’odeur des vernis ne m’enchante pas trop (surtout qu’il risque de se retrouver de ma chambre)
    En tous cas gros Bravo, t’as vraiment fais du beau travail !

    • Merci beaucoup !
      Tu me dis que l’odeur des vernis ne t’enchante pas trop.. Mais lorsqu’ils sont fermés, aucune odeur ne s’en échappe.. Non ? En fin moi je ne sens aucune odeur ! Certe quand je fais mon vernis, la il y une odeur, mais je ne le fais jamais dans ma chambre (la vernithèque est dans ma chambre)
      Merci pour tout tes jolis mots !
      Bisous

  2. Encore Bravo !!!! Elle est parfaite !

    Il faut que je fasse des plans et que je les laisse traîner chez mes parents … Peut-être que mon père aurait l’idée d’aller acheter des planches ^^
    Mon père est bricoleur… mais ne finit jamais rien (ou c’est bâclé … ).
    Pourtant je lui en parle à chaque fois 😀

  3. Une très jolie idée mais fort coûteuse! Tu en as eu du courage pour faire ça en tout cas! Je ne suis pas bricoleuse pour ma part!
    Pour ma part j’avais eu l’idée d’en faire une moi même et puis avec le temps, j’ai fini par acheté des planches chez Ikea, moins de 10€ la planche x 6 c’est pas correct ^^ J’arrive à mettre 2 à 3 rangées de vernis sur chaque mais, mes plus de 600 vernis ne rentrent pas tous dessus!

    • Fort couteuse en effet, mais comme je l’ai dis, je remercie mes parents, qui ont tout acheté sans vraiment tilter que ça coutais autant au final..
      Ah ouais, mais avec 600 vernis ça commence à faire beaucoup beaucoup beaucoup à caser dis donc !
      Ma vernithèque ne contient surement pas autant ^^
      J’essaierais de calculer dans la semaine !

  4. Une vernithèque très jolie et originale.A savoir pour une prochaine fois où tu veux utiliser de la peinture or ou argent,pour ces tons l’idéal est la peinture en bombe,cela couvre bien mieux et du coup c’est plus économique!Pour avoir testé les différentes techniques ,il n’y a pas photo!!!Bravo au papa bricoleur et dévoué.

    • On avait pensé a la peinture en bombe aussi ! Mais je ne sais plus pourquoi on a pas choisi cette option..
      J’y penserais la prochaine fois !
      Merci

  5. Je déménage bientôt, ce qui signifie: occasion de revoir ma vernithèque (actuellement une bibli ikea peu pratique car trop profonde, pas assez de rayons…) et j’ai envoyé pas mal de photos à mon père pour lui filer des idées, je crois que je vais lui envoyer ton article ^^

  6. Très chouette ton rangement. D’un seul coup d’oeil tu as la visibilité sur toutes les teintes de ta vernithèque.
    Il faut absolument que je m’en confectionne un moi aussi car j’amasse et mes vernis sont dans des boîtes (sympa quand on n’en a pas beaucoup, ça devient plus compliqué quand la collection s’aggrandit 😉 )

    • Tu as tout à fait raison ! Avant mes vernis étaient bien rangé dans deux jolies petite boite que j’avais décorés, puis à un moment c’est devenu IMPOSSIBLE ! Je voyais plus les couleurs de mes Kiko >< J'ai dit "Il me faut une vernithèque ! Et zou la machine était en marche ! 🙂

  7. Magnifique cette vernithèque, tu t’es vraiment investie dans le projet, et quoi de mieux de tout faire soi-même on se sent super fière à la fin !
    Hâte de la voir entièrement remplie 😉 !

    • C’est exactement ça ! Je suis fière de l’avoir fait moi même 🙂
      Moi aussi j’ai bien envie de la voir entièrement remplie 😀

  8. Wow! Franchement chapeau, c’est hyper bien réalisé !
    J’adore les couleurs que tu as choisis et l’idée des 2 étages par rangée est top !
    J’aimerais énormément m’en faire une aussi, parce que je commence à plus pouvoir ranger mes vernis dans leur tiroir attitré et puis surtout ça commence à faire bazar et j’arrive plus à me repérer dans toutes mes couleurs ! 🙂

    • Merci merci beaucoup ! J’ai pas mal réfléchie avant de vraiment me lancer ^^
      C’est mieux pour voir les couleur que dans des tiroir ou des boites en effet ^^

  9. elle est parfaite……je commence à réfléchir à la mienne car là, je n’en peux plus
    et j’aime beaucoup l’idée des deux rangées de vernis, la deuxième étant sur-élevée et le rebord.
    Bravo

  10. Très chouette, moi aussi je suis en train de réfléchir à la vernithéque de mes rêves! J ai la même idée concernant le bas du meuble Pour mettre mon bordel 😀 bravo!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s